S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Récompensée d’un « Abel d’Or » au Trophées RSI mardi 6 juin à Yaoundé, Angèle Bépédé, journaliste au service des Sports du quotidien Cameroon Tribune raconte son inoubliable soirée.

Abel Mbengue et Jean-Lambert Nang, anciens de la CRTV, félicitent Angèle Bépédé – Photo : James Moukouri/Okabolmedia

J’ai reçu le Abel d’Or du meilleur reporter de sports lors des RSI Awards. Une catégorie dédiée à Abel Mbengué, ancien chroniqueur de Radio Cameroun et de la Cameroon Radio and Television (CRTV).

Je ne m’attendais pas du tout à recevoir ce prix parce que je me retrouvais dans cette catégorie avec des reporters TV : Boney Philippe de Vox Africa, Marc Chouamo  et Mirabeau Mahop de Canal 2 notamment.

Ce trophée est la preuve même que la presse écrite reste la mère des média. Je suis très reconnaissante. Je remercie d’ailleurs tous ceux qui ont voté pour moi dans le jury mais aussi en dehors. Des votes étaient possibles via Internet, et de ce côté, des amis, ma famille se sont mobilisés pour moi. Ils ont appelé des contacts à voter pour moi. Je leur suis sincèrement reconnaissante pour ce soutien. »

Angèle Bépédé submergée par l’émotion – Photo : James Moukouri/Okabolmedia

« Le reportage dont je suis le plus fière lors de ces douze derniers mois? Il n’y en a pas un seul. J’ai été marquée par ce texte rédigé après la qualification des Lions pour la finale de la 31e edition de la CAN masculine, Gabon 2017 ».

« Il y a cet autre reportage réalisé lorsque Rigobert Song était évacué en France après son malaise. Ces textes, et d’autres me rendent fière d’être passée à la bonne école. Quoique, je les trouve perfectibles ! »

Propos recueillis par Jean-Pierre Esso

A propos de l'auteur

Photo du profil de JPEsso

Fondateur d'Okabol

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This
Aller à la barre d’outils