S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Véritable sommet du cheveu afro, la Natural Hair Academy avait lieu ce samedi 10 juin dernier, rassemblant femmes, hommes et enfants, de toutes contrées arborant fièrement leur coiffure.

Salon du cheveu crépu, frisé, bouclé et même défrisé, la Natural Hair academy ou NHA, s’impose une nouvelle fois comme une manifestation incontournable. Annonceurs, experts en beauté, journalistes ou simple hair loveur peuvent s’y rencontrer afin d’échanger leurs expériences ou d’en savoir plus sur le cheveu texturé.

Il s’y passe quoi à la NHA ?

LA NHA 2017

Nous sommes samedi 10 juin, au Parc Floral de Paris dans le 12ème  arrondissement, il est 14h30. Le long du trottoir on peut apercevoir une armée de glamazones marcher d’un pas décidé. Crépus, Frisés, Bouclés, ce Motion Picture en est presque émouvant. Et à qui le doit-on ? La Natural Hair Academy, NHA pour les intimes ; un événement annuel dédié à la culture du cheveu afro. C’est déjà la 6ème édition et l’émerveillement est toujours au rendez-vous. Ici, l’entrepreneuriat Noir au féminin est mis en avant par les organisateurs de l’agence de communication ethnique parisienne, l’agence Ak-A.

Ce sommet du cheveu afro commençait à 9h30 et se clôturait à minuit, par un dj set proposé par la marque ORS. Les visiteurs ont pu apprécier et apprendre durant les multiples ateliers animés par les différentes blogueuses, youtubeuses et autres beauty experts, des quatre coins du monde. Sans oublier que chaque intervention était sponsorisée par un annonceur du secteur de la beauté.

Et comme rien n’est laissé au hasard, même les entrepreneurs alimentaires avaient été conviés afin de faire partager leur passion pour la cuisine.

Les coups de cœur d’Okabol

Bien que chaque stand, conférence et atelier, fut intéressants, nous avons été séduits par l’éloquence, le professionnalisme et la richesse de tous les intervenants. Nous avons notamment assisté à l’atelier animé par la youtubeuse, venue tout droit du Tennessee, The Maria Antoinette. Un atelier ayant pour sujet le cheveu crépu et ses besoins. Le tout traduit en française et sponsorisé par la marque Cantu (les gift bags nous attendaient à la sortie). Aussi, nous avons pris des cours de maquillage avec BlakiaBeauty, une make up artist réputée, qui a pris le temps d’expliquer les bases d’un maquillage réussi. Un atelier réalisé en partenariat avec la marque NYX ; on a même eu le droit d’emporter le make up à la fin.

Dans la salle A, la marque Design Essentials Natural nous l’a fait à l’américaine. Deshonica Kerrie et son « New Shape, New Style, New You », tel un guru du cheveux, propose des big shop et des relooking extrêmes, sur scène, au plus téméraires des participantes.

Relooking côté Design Essentials Natural

Côté stand de la marque ORS, nous apercevons un visage familier, la journaliste, blogueuse mode, Jeannie Samnick, The SPJ. Très penchée sur la place de la femme Noire dans la société, elle était invitée par le sponsor ORS, en tant que panéliste, afin de parler de la confiance en soi. Un atelier plutôt productif où l’on a également rencontrée, Camille de l’association SciencesCurls. Un collectif de Sciences Po Paris ayant pour vocation d’informer sur le cheveu texturé et son Histoire.

Camille de Sciences Curls (gauche) et Jeannie Samnick (droite)

Vous vous doutez bien, qu’il était impossible pour nous de ne pas faire un stop aux food trucks postés en bordure de la grande halle de la NHA. Bien que l’idée de goûter à tout était loin de nous déplaire, notre choix s’est porté sur le camion New Soul Food. Un concept mêlant musique et cuisine afro. Nous avons testé le menu subsaharien composé d’une cuisse de poulet braisé, de riz, de bananes plantains, le tout accompagné d’une sauce d’arachide. Tout ce qu’on peut vous dire c’est que, nous ne regrettons absolument ces 30 minutes à rôtir, sous le soleil brûlant, dans la fille d’attente.

Nous clôturons notre odyssée par un Hair show dans lequel nous retrouvons, entre autre, les artistes  Vv Jewelz et Nadeen Mateky. Ce défilé tout en cheveux ouvrait la dernière conférence dédiée à la beauté Noire et l’estime de soi, avec un panel assez varié, dans lequel on découvrait, notamment, l’engagement de Flora Cocquerel, ancienne miss France et celui de Djulicious, youtubeuse beauté.

Le panel de la conférence sur l’estime de soi

Un bel hommage a été rendu à la beauté de la femme afro. Malgré la richesse des conférences et ateliers diverses, la frustration se fait quelque peu ressentir lorsque l’on se rend très vite compte du simultané des nombreuses interventions de la journée. En effet, l’événement gagnerait à se dérouler sur 2 jours au moins ; mais comme on dit, n’abusons pas des bonnes choses !

A propos de l'auteur

"Storytelleuse" en tous genres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.