L’Algérie s’impose face au Cameroun (1-0)

Au battant les Lions Indomptables à Douala-Japoma vendredi 25 mars, les Fennecs d’Algérie prennent une option sur la qualification directe à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

La joie des algériens à Japoma

Le Cameroun s’est pourtant distingué le premier dans cette rencontre, grâce à Toko Ekambi, sur un coup franc lointain qui manque de surprendre le gardien algérien (4e). Aboubakar Vincent est dangereux à son tour, lors d’un festival de dribbles dans les 18m. Son tir du gauche file en tribunes (5e).

L’occasion de Slimani

C’est au tour de l’Algérie de dominer. Mahrez sort de sa boite, puis le puissant attaquant Slimani. Ce dernier se procure la première vraie occasion du match en profitant d’une hésitation de Michaël Ngadeu. Slimani s’échappe côté gauche de la defense et frappe fort. Le gardien Onana, invisible jusque là, détourne fermement en corner (13e).

Choupo Moting en action

Le jeu s’équilibre et Choupo Moting côté Cameroun est au four et au moulin (20e, 30e). Les Algeriens jouent regroupés en défense et ne se font pas prendre en defaut. C’est alors qu’un coup franc anodin de Belaïli trouve la tête de Slimani qui trompe Onana sur sa ligne (40e, 0-1).

Le but de Slimani

Au retour de la pause, Rigobert Song, le nouveau sélectionneur du Cameroun fait entrer deux joueurs : Leandre Tawamba et Kevin Soni, en lieu et place de Aboubakar Vincent (blessé) et du milieu Martin Hongla.

Mais un incident survient : coupure d’électricité sur les panneaux lumineux derrière les buts de l’Algérie. L’arbitre arrête le match durant sept minutes.

En attaque, Tawamba se distingue deux fois, par ses amortis et frappes vers Mbolhi (59e et 71e). Slimani et Mahrez sont remplacés et l’Algerie tente de conserver son score.

Tawamba face à Mbolhi

Tawamba, encore lui, combine avec Toko Ekambi. L’attaquant de Lyon n’arrive pas à conclure. A une minute du temps réglementaire, Tawamba recoit un bon ballon de Castelletto. Il amortit de la poitrine, se retourne, feinte une frappe mais la défense le contre.

Rien ne sera plus marqué malgré les onze minutes supplementaires accordées par l’arbitre. L’Algérie fait la sensation en remportant ce match aller des barrages dans le fameux stade de Japoma. Le retour se joue mardi 29 mars à Blida, en Algérie.

Par JP Esso

Photos : Diane Domkam & James Moukouri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.