Les Lions de l’Atlas accèdent en quarts de finale.

Après une mauvaise entame de match, le Maroc est parvenu à renverser la situation et à remporter son huitième de finale face au Malawi. C’était mardi soir 25 janvier au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

À la surprise générale, les Flames ont ouvert le score dès la 7ème minute de jeu sur une frappe lointaine de Franck Mhango qui a lobé Yassine Bounou.

Les marocains se resaisissent immédiatement et se créent plusieurs occasions franches. Leurs efforts finissent par payer.

Youssef En-Nesyri, bien servi par Selim Amallah, égalise de la tête juste avant la pause (45’+2).

Youssef En-Nesyri après son but égalisateur ©Dima Maghrib

En deuxième période, le Maroc continue à se montrer dominateur.

Le gardien du Malawi, Charles Thomu, parvient à repousser les assauts marocains jusqu’à la 70ème minute.

Achraf Hakimi donne l’avantage aux siens grâce à un magnifique coup franc (70′). Son deuxième en deux matchs.

Le score ne bougera plus. Résultat final : 2-1 en faveur des hommes Vahid Halilhodzic.

Les compositions au coup d’envoi :

Maroc 🇲🇦 :

Y. Bounou- Hakimi, Saïss, Aguerd, Masina- Amrabat, Amallah- Louza, Boufal- En-Nesyri, El Kaabi.

Malawi 🇲🇼 :

Thomu – Sanusi, Chaziya, Chembezi, G. Chirwa- Mhone, Idana, Banda, Madinga – Muyaba, Mhango.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.