Groupe B : la Guinée vaincue par le Zimbabwé (1-2)

Les Warriors du Zimbabwe sont venus à bout du Sily national de Guinée mardi 18 janvier 2022 à Yaoundé, malgré un beau but de Naby Keita.

Défaite au stade Ahmadou Ahidjo des hommes de Kaba Diawara qui prennent deux buts en première mi-temps. Les oeuvres des Zimbabwéens Musona et de Mahachi qui arrivent à tromper le gardien Aly Keita.

Naby Keita après son but

Le capitaine de la Guinée Naby Keita sort de sa boite après le repos pour réduire le score sur un bel enchainement et une frappe. (1-2).

Rien ne sera plus marqué dans cette rencontre qui a eu la particularité d’être arbitrée par une dame : la rwandaise Salima Mukansanga. Elle devient la première femme arbitre à officier lors d’un match de Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies.

L’autre rencontre du groupe B jouée à Bafoussam s’est soldée par un match nul entre le Sénégal et le Malawi (0-0). Les Lions de la Teranga terminent en tête avec 5 points, suivis de la Guinée et du Malawi (4 points chacun). Le Malawi se qualifie également en huitièmes de finale, en tant que meilleur troisième.

Réactions de Naby Keita et de Kaba Diawara

Les compositions au coup d’envoi :

Zimbabwe 🇿🇼

Shumba – Godknows, Muduwa, Takwara, Kangwa – Kamusoko, Mahachi, Tigere, Zemura- Musona, Muskwe.

Guinée 🇬🇳

A. Keita – O. Kanté, M.A. Camara, I. Conté – I. Cissé, Moriba, Kane, N. Keïta, I. Sylla – S. Kaba, J. Kanté.

Réactions

Norman Mapeza (Sélectionneur du Zimbabwe):
 » Nous avons assisté à un beau match. Nous avons bien joué, contrairement aux matches face au Sénégal ou au Malawi. Je tiens à remercier mes joueurs qui ont contrôler le jeu surtout lors de la première période. En seconde mi-temps et après avoir encaissé un but, mes joueurs qui manquent d’expérience se sont montrés quelque peu déstabilisés ».

Kaba Diawara (Sélectionneur de la Guinée):
« L’équipe du Zimbabwe a refusé de créer le jeu en première période et surtout lorsqu’ils ouvert la marque. Après cette réalisation, nous avons essayé de remonter au score sans toutefois réussir face à une défense compacte autour de son gardien. Pour les huitièmes de finale, nous perdons notre capitaine, Naby Keita pour cumul de cartons. C’est désolant pour nous, mais c’est à nous de relever la tête et de bien préparer le prochain tout, surtout dans la sérénité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.