S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’ancienne Lionne Indomptable Dorette Élangué a définitivement rangé ses crampons le samedi 2 juin dernier, lors d’un jubilé près de Paris, en France.

Samedi 2 Juin 2018 au Stade Léo Lagrange de Poissy, le jubilé de Dorette Élangué a réuni ses amis, de nombreux spectateurs, et une bonne brochette d’anciens Lions Indomptables. Parmi eux, Emmanuel Maboang Kessack qui a chapeauté toute l’organisation, et aussi Joël Eboué, Élie Epane, Serge Mimpo, Émile Eyidi, Bernard Tchoutang, Bebey Kingue Marcel, Joël Epalle et Jean Pierre Fiala Fiala.

PSG Feminines

Selon Dorette elle même dans ses commentaires sur les réseaux sociaux, “la fête était belle à Poissy”. Le score de 2- 2 a séparé les Anciennes Lionnes Indomptables opposées au PSG Féminin. Pokam et Balog ont marqué pour le Cameroun.

Le second match opposait les Anciens Lions aux éducateurs d’Île de France. Victoire 6-4 pour le Cameroun avec des buts d’Epallè et d’Eyidi notamment. La suite du jubilé aura lieu le 28 Juillet prochain à Yaoundé-Mfandena.

Actuellement dans le staff féminin de l’AS Poissy, Dorette Élangué a évolué en 1ère division française. C’était à Marseille (2000-2001), au Paris Saint-Germain (2001-2005), et en Division d’honneur Régionale, à Montigny-le-Bretonneux (2007-2008).

Dorette Élangué est partie du Cameroun en octobre 1998, juste après la Coupe `d’Afrique des Nations feminine pour poursuivre ses études en France.

L’ex sociétaire du Canon football filles (avec lequel elle a remporté de nombreux titres au Cameroun) s’est inscrite en Fac à Marseille, en ressources humaines, où elle obtient un DEUG. Parallèlement, elle joue dans l’équipe féminine de Marseille.

En 2001, un essai concluant au Paris Saint-Germain lui permet de monter dans la capitale française. Toujours en poursuivant le foot et les études, elle obtient une licence en Ressources humaines en 2003 et plus tard un Masters à la Faculté de Nanterre.

Avec les Lionnes Indomptables, Dorette a commencé pendant les années où le football féminin en Afrique était outrageusement dominé par le Nigeria, et dans une certaine mesure, le Ghana et l’Afrique du Sud. Le Cameroun n’existait pas.

Dorette Élangué a tout de meme joué plusieurs Coupe d’Afrique des Nations avec des joueuses telles que : NGUIADEM Matilde, NGONO Madeleine, NGNIPOHO Christelle, BELEMGOTO Rolande, METE Marcelline, MEKONGO Cécile, ANOUNGA Antoinette, NJOLLE Lydienne, AYELE Gladys, BELLA Françoise, ANONG Bernadette, NGABEYI Ngatchui, NGO Annette, GOMOKO Marie, KAFOUI Sylvie Renée, MBAPPE Elvire.

Ces joueuses ont largement contribué à combler le vide entre le Cameroun et les autres grandes nations africaines, et tracé le chemin pour la génération actuelle des Enganamouit, Feudjio et Aboudi Onguéné.

Depuis la fin de sa carrière, Dorette Élangué Étémé a passé ses diplômes d’entraîneur, et se trouve actuellement dans le staff féminin de l’AS Poissy.

Au moment où le football camerounais en général, et le foot féminin en particulier manque de personnes issues du milieu, formées, expérimentées et surtout compétentes, la FECAFOOT serait inspirée de l’intégrer dans ses nouveaux projets. Bonne suite Championne !

Par Jean-Pierre Esso, avec Claude KANA, Historien du football

A propos de l'auteur

Fondateur d'Okabol

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.