S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Après le match de Ligue Europa Liverpool-Manchester United en mars dernier, Mamadou Sakho a été contrôlé positif au test antidopage. Le joueur qui a depuis été écarté par Liverpool se défend et invoque la prise d’un brûleur de graisse. Son cas nous rappelle celui de l’Ivoirien Kolo Touré qui avait écopé de six mois de mise sur la touche, après avoir consommé un produit similaire. Peu importe la sanction que Mamadou Sakho risque, on peut penser qu’il manquera l’Euro. On peut plaindre Didier Deschamps qui annoncera sa liste pour l’euro le 12 mai, et envier le joueur qui prendra peut être la place du défenseur des Bleus.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.