S'enregistrer

Votre mot de passe vous sera envoyé.

Will & Brothers, start-up camerounaise, s’est lancée dans le développement d’une application, DroneAfrica. Un projet innovant, nécessitant une mobilisation financière initiale de 300 000 $, qui en a recueilli 200 000 $.

Le concept ? Permettre aux drones d’être pilotés à distance et de capturer des images très précises. Par ailleurs, le promoteur, William Elong, parle même du « premier service de drone civil ».

Objectifs : faire la promotion du tourisme, réaliser des cartographies plus pertinentes, capturer des images dans des zones excentrées, ou encore, couvrir des grands événements sportifs et culturels.

A seulement 24 ans, le jeune Elong figure dans le classement Forbes 2016 des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs.

Diplômé de l’Ecole de guerre économique à l’âge de 20 ans, il décide de se lancer dans entrepreneuriat en fondant Will & Brothers. Une start-up spécialisée dans l’innovation technologique et l’intelligence économique. William Elong déclare :

« Trop souvent, des jeunes ont lancé des idées, font du buzz et sont portés disparus. Nous souhaitons inspirer les autres jeunes et les motiver en leur disant que nous n’avons rien abandonné. Le bout du tunnel est proche et nous comptons bien inscrire notre pays sur la carte des fabricants de drones dans le monde.» 

Il ne compte pas perdre de temps pour donner vie à son projet DroneAfrica.

A propos de l'auteur

"Storytelleuse" en tous genres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.